Déplacements en vélo ou à pied ?

Vaut-il mieux se déplacer en vélo ou à pied ?
Question fondamentale, vu qu'un vélo ne coûte pas cher et que dans les grandes villes on peut en louer. En plus, on a le sentiment qu'en vélo on va beaucoup plus vite qu'à pied.
Inversement, il est clair que sur les sentiers escarpés de montagne le cheminement à pied semble plus sûr
Globalement, si on se déplace sur une surface bien lisse (route, dalle de béton, ...) on est en vélo "à l'aise" pour rouler alors qu'à pied, la qualité de la surface sur laquelle on se déplace a beaucoup moins d'importance

Aspects énergétiques :
Comparons l'énergie utilisée et les performances obtenues.
On a l’impression qu’en vélo on va plus vite (si on le souhaite) et plus loin (que si l’on avait marché durant le même temps). Cela peut se quantifier à partir des records du monde :
+ le record du monde de course à pied en une heure est de 21 km (1)
+ le record du monde de l’heure en vélo est de 56 km (2)
On peut considérer que dans les 2 cas la quantité d’énergie dépensée par l’athlète durant l’épreuve est sensiblement la même (à une époque donnée, dans les sports de compétition les athlètes ont les mêmes préparations). Pratiquement, il parait raisonnable d’estimer à 2 à 3 fois plus le nombre de kilomètres parcourus en vélo par rapport à une marche à pied durant le même temps (en dépensant la même quantité d’énergie).

Aspects sanitaires :
L’usure des articulations hanches, genoux, chevilles en vélo doit être moins importante qu’à pied, car en vélo ces articulations ne portent pas, en plus, le poids du corps. Quand on va vite à pied, on court … et on tasse les disques situés entre les vertèbres ; en vélo, il n’y a pas ce tassement

Aspect pratique :
Lorsque l'on est en bonne santé, on choisit le mode de déplacement qui semble le plus intéressant en fonction de l'état de la route, la météo, le but poursuivi, ...
Lorsque l'on est malade ou vieillissant, la quantité d'énergie que l'on peut mettre en oeuvre pour un déplacement va aussi diminuer. Alors, petit à petit on va de moins en moins loin jusqu'à, éventuellement, ne plus savoir se déplacer.
Dans ce cas, la bicyclette permettra "un rayon d'action" 2 à 3 fois plus important que la marche à pied, ce qui retarde le renfermement progressif dans un environnement très limité.(3)

Vive la petite reine !

Notes :
(1) : Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Records_du_monde_en_athl%C3%A9tisme
(2) : Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Record_de_l%27heure_cycliste
(3) : le contenu de cet article, pourrait être balayé d'un revers de main : je prends ma bagnole ou le train ou même l'avion. Cet article présente un intérêt particulier dans le cadre de la résilience. Par exemple : conflit mondial, plus de carburant pour les déplacements ... et je voudrais manger ...

Fédération Nord Nature, 23 rue Gosselet, 59000 LILLE - Tel 03.20.88.49.33 -  mail : secretariat@nord-nature.org