Centrale photovoltaïque à l'Usine Renault de Douai

 

Dans une usine de production d'automobiles, il y a un "parking tampon". C'est sur ce parking que sont stockés les automobiles qui sortent de la chaîne de fabrication en attendant une expédition groupée vers les centres de distribution.

Ce parking est goudronné, et toute l'énergie solaire qui y arrive est entièrement perdue.


Vue aérienne de l'usine qui montre l'importance des parkings

L'entreprise Renault a décidé d'y installer des ombrières photovoltaïques pour abriter les automobiles et , en même temps, fabriquer de l'électricité. Cet ensemble photovoltaïque n'empiète donc pas sur la photosynthèse et, en ce sens, il est exemplaire. Rappelons ici que si, en Nord Pas de Calais, on couvrait tous les bâtiments de panneaux photovoltaïques (de rendement 10%), on produirait en 1 ans plus d'électricité que la centrale nucléaire de Gravelines durant la même période.


Ombrière à couverture photovoltaïque

Ce projet est de grande envergure puisque, à terme, c'est 8,5 ha de panneaux photovoltaïques qui seront ainsi déployés. Cette superficie est à comparer avec la centrale photovoltaïque régionale de Merville de superficie 4 ha. Autre différence, à Merville, l'installation s'est faite sur de la terre agricole.

Lorsque ces panneaux fonctionneront à plein régime, ils pourront délivrer une puissance de 12 mégawatts, le maximum autorisé en France. Cela produira, chaque anné, l'équivalent de la consommation d'une ville de 3 000 habitants

 


Vue d'ensemble du parking de l'usine à la fin des travaux

A Douai, les travaux ont démarré en juillet 2011, nous attendons, avec impatience, l'achèvement des travaux

Notes :
+ article de "La Voix Eco" du 12 octobre 2011 clic
+ les illustrations de cette page nous ont été offertes par la direction de l'usine

Fédération Nord Nature, 23 rue Gosselet, 59000 LILLE - Tel 03.20.88.49.33 -  mail : secretariat@nord-nature.org